Informations pour les participants

Logement: 
Nous sommes en contact avec de nombreuses associations présentes sur notre route. Elles nous fourniront de quoi dormir au chaud et au sec gratuitement, dans des centres d’accueil municipaux, des gymnases … Il faut donc avoir son tapis de sol et son sac de couchage avec soi, plus tout ce dont chacun a besoin pour se reposer au mieux après une longue journée passée à pédaler.
Concernant notre logement à Paris, nous sommes encore en train de tenter de trouver où nous pourrions tous dormir du 5 Décembre jusqu’à la fin des négociations. Nous sommes optimistes vis à vis de notre recherche!


Nourriture

Il n’y pas encore de décision finale sur la manière dont nous allons organiser exactement les repas, mais leur organisation sera prise en charge pour les personnes membres du projet. Nous aurons probablement à chaque endroit où nous nous arrêterons des personnes chargées de récupérer la nourriture mise à disposition par les associations amies.La participation demandée est à peu près de 10 euros par jour pour de la nourriture qui sera bio et végétarienne/vegan.
Plus d’informations seront ajoutées sur le site quelques semaines avant le départ!


Equipement

Il vous faudra amener votre propre équipement, c’est à dire :

  • un vélo qui vous permet de pédaler de 50 à 80 km par jour (si vous n’avez pas ce type de vélo mais que vous voulez participer, contactez nous, nous pouvons peut-être trouver quelqu’un disponible pour partager son vélo)

  • vêtements imperméables (kway et pantalon de pluie en premier lieu)

  • sacs pour vélo ou petite charrette pour transporter vos affaires 

Nous nous chargerons d’amener les outils permettant de réparer les vélos qui le nécessiteraient et nous essaierons d’installer un forum sur ce site permettant aux personnes ayant besoin d’équipement (sacs pour vélo par exemple) de le demander, ou de les mettre à disposition.


Bagage
 :

Nous avons décidé de  ne pas prendre de voiture balai : il faudra donc être sûr que chacun puisse porter toutes ses affaires. Nous aurons une ou deux charrettes pour vélos, mais elles seront réservées pour les affaires communes : outils pour réparer les vélos ou nourriture.


Coûts:

Comme vous l’avez surement remarqué, nous essayons d’organiser tout de manière à ce que cela revienne le moins cher possible : le logement sera gratuit, et nous vous demandons seulement une contribution pour la nourriture. Nous avons demandé des subventions : si nous les obtenons, nous les utiliserons pour acheter des pièces détachées pour les vélos et pour baisser les contributions demandées pour la nourriture.

Advertisements